18 septembre 2009

Apps.gov

Je viens de lire l’article [1] de ZDNet France "La Maison Blanche s’ouvre au Cloud Computing pour réduire ses dépenses IT" et quelques autres en Anglais sur le même sujet. En période de crise, l’annonce du Gouvernement Américain ne peut que réjouir ses concitoyens. Mais attention, plusieurs acteurs du marché comme Google et SalesForce.com ont déjà annoncé qu’ils collaborent ou vont collaborer avec le Gouvernement Américain pour ce projet apps.gov. Amazon a quand à lui annoncé le 26 août 2009 [2] qu’il allait offrir une version privée d’EC2. Est-ce que la Maison Blanche utilisera cette dernière solution ?
Même si l’État se doit d'être un des moteurs de l’économie, il doit aussi protéger la vie privée de ses concitoyens. Le Gouvernement Américain devra donc faire attention aux données stockées sur des "Public Cloud" ou il devra transformer ses "Data Center" pour fabriquer son "Private Cloud" afin de garantir la sécurité de l'information.

En Europe, je n’ai pas entendu parler de tels projets ! Allons-nous aussi héberger nos données chez Google et Force.com ou allons-nous développer nos propres solutions ?

[1] ZDNET.fr, Christophe Auffray, La Maison Blanche s’ouvre au Cloud Computing pour réduire ses dépenses IT, http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39706848,00.htm, publié le 16/09/2009, consulté le 17/07/2009
[2] InformationWeek, Charles Babcock, Amazon's Private Cloud: Virtually Private Or Maybe Private?, http://www.informationweek.com/cloud-computing/blog/archives/2009/08/amazons_private.html, publié le 28/08(2009, consulté le 30/08/2009

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire