02 septembre 2009

Gmail – Panne ?!?

Comme tout le monde le sait, hier soir Gmail est tombé en panne, suite à une mise à jour de routine et une sous-estimation de la charge que certaines modifications récentes (ironie du sort, certaines ont été mises en œuvre pour améliorer la disponibilité du service) placé sur les routeurs/serveurs qui gère le load balancing [1].
Depuis un petit mois, je me documente sur les "Web Farms" et les "Clusters" afin de rédiger la prochaine section de mon mémoire. Je vais essayer de publier cette dernière d’ici à mi-septembre. Dans cette section, un des points principaux que je développe est justement le "Load Balancing". Ce sujet a fait l’objet de nombreuses publications et ça reste le nerf de la guerre tous les gros projets.
Pour résoudre ce problème, je me demandais si la virtualisation est un pré requis pour ce type d’application hébergée sur le "Cloud". En lisant l’article de Gary Orenstein "Is Virtualization a Cloud Prerequisite?" [2], je comprends qu’à l’heure actuelle si on utilise des architectures système dédiées et développées spécifiquement pour un projet, on obtient des performances plus grandes. Toutefois, si on virtualise et que l’on met en œuvre des mécanismes de haute disponibilité, on est sensé diminuer le risque de pannes par surcharge. Je vais donc essayer de tester ce point lors de la mise en œuvre pratique de mon projet de mémoire au début 2010. J’émets déjà une réserve quand à la taille du projet. Si j’ai quelques centaines d’utilisateurs à la seconde je suis un homme heureux, tandis que si Google ou un autre major n’a que quelques centaines d’utilisateurs à la seconde ils se posent des questions!
[1] More on today's Gmail issue, http://gmailblog.blogspot.com/2009/09/more-on-todays-gmail-issue.html, consulté le 02/09/2009
[2] Is Virtualization a Cloud Prerequisite?, http://gigaom.com/2009/08/30/is-virtualization-a-cloud-prerequisite/, consulté le 31/08/2009

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire