09 novembre 2009

Google Wave Tech Talk à Zurich

Lundi 2 novembre 2009, j’ai eu le plaisir de participer au Google Wave Tech Talk à Zurich (merci Google). Juste pour rappeler ce qu’est Wave, Stephanie Hannon et Lars Rasmussen nous ont montré la vidéo "What is Google Wave?".

L’équipe de Google Wave a ensuite enchaîné sur une présentation des gadgets (exécution limité à une Wave) et robots (interaction avec la Wave). Même si les gadgets sont amusant et parfois utiles (ex : sudoku à plusieurs, planificateur de vacances, sondage à la minute, …, http://wave-samples-gallery.appspot.com/) ce qui m’intéressent plus particulièrement dans ce domaine ce sont les robots. Un robot peut lire le contenu d'une Wave à laquelle il participe, il peut en modifier le contenu, il peut aussi ajouter ou supprimer des participants et finalement il peut créer de nouveaux blip (un bloc de conversation) et de nouvelles Wave. Un robot peut-être considéré comme un participant et effectuer un grand nombre des actions qu’un participant peut faire. Ça fait peur, mais je pense que ça sera utile.
Personnellement, j’espère que les équipes de Blogspot (qui héberge ce blog - merci) et de Google Wave vont rapidement collaborer pour développer Bloggy le robot qui me permettra de gérer mon blog et les commentaires depuis Wave, tout en lisant mes Twitt avec Twitty, mes flux RSS avec RSSy ???, …

Le deuxième volet de cette présentation portait sur le protocole utilisé par Wave (http://www.waveprotocol.org/). Le "Google Wave Federation Protocol" est une extension du protocole XMPP, qui permet communication (synchronisation de Wave) quasi instantanée entre deux serveurs. Une Wave est un document XML que l’on peut schématiser comme dans l’image ci-dessous.
Schema XML Wave

Cette structure simple permet de stocker une conversation (Wave) composée de Wavelets, composées elles-mêmes de blip ou toutes autres types de document (j’ai déjà mis des documents word, des phtos, … dans une Wave), de gérer les droits, mais aussi de rejouer tout l’historique de sa création.

Pour conclure cet article je peux dire que ce protocole ouvert me semble prometteur, car Google a la force d’imposer un nouveau standard, mais selon l’équipe de Google il nécessitera encore beaucoup de réflexion et d’amélioration pour garantir sa stabilité et sa performance.

1 commentaire:

  1. Merci pour les explications sur Google Wave. Le côté intéractif des robots m'intéresse grandement. Il faut voir maintenant sur le long terme.

    RépondreSupprimer