16 janvier 2012

Google: "Search, plus Your World"! – mon point de vue


Récemment, j’ai lu l’article de Google [1] qui annonce que les résultats des recherches de son fameux moteur de recherche vont maintenant contenir vos propres contenus, ainsi que ceux des personnes que vous connaissez et des éléments qu’ils ont partagés avec vous.

Cet article m’a rappelé une discussion avec des collègues, il y a environ deux ans. Certains d’entre eux avaient émis l’hypothèse que dans quelques années Facebook deviendrait le moteur de recherche le plus populaire. Il nous offrirait un contenu plus personnalisé. De plus, en sachant qu’un de nos "amis" a déjà apprécié une page, cela pourrait être un gage de qualité. Deux ans plus tard je n’utilise toujours pas Facebook comme moteur de recherche et je doute que quelqu’un le fasse.

Maintenant que Google va utiliser son réseau social pour nous proposer des liens sensés être encore plus "intéressants", je me pose plusieurs questions. Ci-après ma réflexion à chaud sur la qualité des résultats de recherche que nous allons bientôt avoir sur Google.

N’allons-nous pas réduire l’étendue de notre champ de recherche? Personnellement, ce que j’apprécie quand j’utilise un moteur de recherche, c’est de découvrir des nouveautés! Si je retrouve le contenu des messages que je viens de lire sur mon réseau social, je ne suis pas convaincu que je vais apprendre quelque chose de nouveau. Toutefois avoir l’avis de mes amis peut-être un avantage, car je connais leurs goûts. D’un autre côté, je me demande si poster un message sur mon réseau social favori ne peut pas m’apporter des résultats plus intéressants et originaux que ceux trouvés au travers d’un moteur de recherche. En effet, nous n’en sommes pas encore au stade où nous racontons et partageons nos expériences en temps réel sur notre réseau social favori. De plus ce dernier n’est pas forcément celui de Google.
Pour continuer cette réflexion, je me demande si en fonction des passions de mes amis, je ne vais pas avoir des résultats totalement inappropriés et hors contexte? L’auteur de l’article de Google [1] illustre ses propos en citant le mot "chikoo". Le chikoo est le fruit du sapotillier. C’est aussi le nom du chien de l’auteur de l’article [1]. Lorsqu’il recherche le terme "chikoo" sur Google, il obtient alors des informations sur le fruit, mais aussi des liens sur les photos de son chien.
Personnellement je n’ai pas forcément envie de voir les photos des animaux, des proches, etc. de tous mes amis en permanence lors de mes recherches. Je me demande donc si nous pourrons utiliser le mécanisme de cercles offert par Google+ pour filtrer les recherches?

Je n’ai évidement pas de réponses à toutes ces questions et Google n’entre pas assez dans le détail dans son article [1]. J’attends donc de pouvoir tester cette nouvelle fonctionnalité, et je pense que je devrais patient car mes "amis" ne sont pas encore sur Google+.


Qu’en pensez-vous?


[1] Official Google Blog, Search, plus Your World, http://googleblog.blogspot.com/2012/01/search-plus-your-world.html, publié le 10 janvier 2012, consulté en ligne le 11 janvier 2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire